Croquettes pour vieux chien

De manière générale, un chien se dit senior ou âgé quand il rentre dans le dernier tiers de sa vie. Chaque race possède sa propre longévité, c’est donc au moment du passage vers une activité et un mode de vie plus calme qu’il est nécessaire d’adapter l’alimentation de votre chien. En fonction des caractéristiques de la race, c’est vers l’âge de 5 ans pour les grands chiens et 7 ans pour les petits chiens que la transition alimentaire devrait débuter. 

L’alimentation spéciale des chiens seniors

Pour faire face aux troubles de la déshydratation, l’augmentation de la masse graisseuse et la diminution du métabolisme du chien senior, son propriétaire doit impérativement changer sa nourriture. Il est nécessaire par exemple de diviser la ration quotidienne en deux repas pour faciliter sa digestion et de choisir des croquettes spéciales senior, pauvres en matières grasses et en céréales, avec un taux élevé de protéines. La taille des croquettes est plus petite pour faciliter la mastication.

La composition des aliments seniors

Les aliments dits seniors, sont constitués de :

  • De peu de graisses (10 à 20%)
  • D’une haute concentration en protéine (de 10 à 20%)
  • De minéraux essentiels : fer, calcium, zinc.
  • De vitamine B et E qui soutiennent l’organisme du chien.
  • D’un faible taux de sodium et de potassium.

Nos gammes de croquettes pour vieux chiens

Crustyfood vous propose des croquettes de maintien. Cette marque française a conçu une gamme permettant d’apporter tous les nutriments nécessaires pour votre chien senior. Les croquettes de maintien sont conçues spécifiquement pour nos toutous âgés et celles allégées, pour les vieux et/ou ayant une faible activité physique.

Chez Bab’In, vous disposez de la gamme SENIOR SENSITIVE, préparée avec 25% de protéines déshydratées de poulet (le must pour votre animal !), peu de matières grasses et enrichies de nombreux oligo-éléments.

Comment prendre soin de son vieux chien ?

Si la nourriture est le point-clé de la santé de votre animal vieillissant, il aura besoin d’activité physique modérée et d’être sociabilisé : promenade en forêt ou dans des parcs où il peut rencontrer d’autres chiens et humains. Ne l’empêchez pas de bouger ou de jouer il en a besoin ! Confiez-le régulièrement à un vétérinaire pour vous assurer de sa bonne santé. Veillez à diminuer les friandises qui peuvent occasionner une prise de poids. Et bien sûr, continuez de lui donner beaucoup d’amour, adaptez vos jeux et vos balades…