Comment savoir si mon chien a assez à manger ?

chien rassasier
Les chiens, comme les humains et tout autre organisme vivant, ont besoin d’avoir une alimentation adaptée à leur profil pour rester en bonne santé, reçevoir tous les nutriments nécessaires, et avoir une meilleure espérance de vie. Ce que l’on considère comme “avoir une bonne hygiène de vie” pour nous compte aussi pour eux !

Que vous ne donniez pas assez de nourriture à votre animal ou que vous lui en donniez trop, dans les deux cas, il est exposé à des problèmes de santé importants. C’est pourquoi il faut rester vigilant et donner une bonne quantité de nourriture à son chien.

En quelques points, découvrez quels signes peuvent vous alerter !

Les signes à rechercher pour savoir si l’on donne la bonne quantité de nourriture à son chien

Pour savoir si votre chien a faim, il peut être intéressant voire important de l’observer pour repérer si certains signes de sous-alimentation apparaissent. Vous qui le connaissez mieux que personne, vous êtes aux premières loges pour être alerté ! En cas de besoin et si vous avez un doute concernant son état de santé, n’hésitez pas à contacter le vétérinaire traitant. Ce professionnel connaît le profil de votre toutou et peut donc vous informé.

Attention, certaines maladies provoquent un amaigrissement ; si vous constatez ce symptôme sur votre chien, cela n’est pas forcément dû à la quantité de nourriture que vous donnez à votre chien au quotidien.

Voici les signes faciles à observer et qui peuvent vous aider :

Les signes physiques et comportementaux de l’animal

C’est effectivement le moyen le plus évident pour savoir si vous donnez la bonne quantité de nourriture à votre chien. Vous pouvez observer ses côtes ; elles ne doivent pas être visibles mais vous devez pouvoir les sentir sous vos mains.

De plus, si votre toutou est maigre et qu’il réclame régulièrement des friandises entre ses repas ou qu’il tente de voler de la nourriture, il se peut qu’il ait faim. Il peut donc avoir besoin d’une ration plus adaptée à ses besoins journaliers.

Certaines races sont prédisposées à la gourmandise (Labrador, Golden Retriever, Chihuahua), et, donc, à l’embonpoint. Restez vigilant ! Quémander peut être un simple caprice.

Faites un bilan de santé du chien

Il est important de vérifier que votre chien n’est pas malade. En effet, si vous lui donnez une quantité de nourriture suffisante mais qu’il semble maigrir, ce n’est pas forcément un signe de sous-alimentation ; cela peut cacher autre chose. Carences, allergies, maladies graves, dépression, vieillesse précoce… Plusieurs facteurs peuvent être la source du problème !

Notez par ailleurs que les chiens peuvent être amenés à réclamer de la nourriture pour couvrir leurs carences ou une maladie sous-jacente.

Alors, pour être sûr que votre chien est en bonne santé et qu’il a une alimentation adaptée à son profil, demandez à son vétérinaire de réaliser un bilan de santé complet. Vous pourrez ainsi lever tous les doutes et être rassuré ! Si tout va bien, vous pourrez alors en conclure que l’alimentation et la ration que vous lui donnez sont à revoir.

Surveiller l’activité physique de votre animal

Le niveau d’activité physique est, là aussi, une bonne indication pour connaître la quantité de nourriture à donner à votre chien. C’est un signe qui permet de savoir s’il a un apport nutritif satisfaisant ! Comme chez les humains, un chien sédentaire va avoir droit à une ration bien moins importante qu’un chien de compétition, par exemple.

De même, un chien âgé ne va pas avoir les mêmes rations qu’un chiot ! Il faut donc penser à adapter les croquettes en fonction de son stade de vie mais aussi de la quantité donnée.

Si votre chien a un comportement inhabituel, qu’il manque d’énergie alors qu’il a pour habitude d’être plutôt actif et joueur, s’il vous semble apathique, contactez son vétérinaire !

La quantité de nourriture à donner à un chien varie selon plusieurs facteurs. Comme vous le savez désormais, plusieurs signes peuvent être révélateurs de son état de santé et vous alerter en cas de sous-alimentation. Pour faire le point ou si vous avez le moindre doute, prenez rendez-vous auprès de son vétérinaire.

Articles similaires