Les différents types d’alimentation pour bien nourrir chien

different-type-alimentation-chien

Est-il besoin de le rappeler ? Le chien est un animal carnivore. Si son système digestif est désormais bien éloigné du chien sauvage ou du loup d’antan, la viande reste un besoin fondamental. Oui mais voilà que choisir comme alimentation pour votre compagnon ? Croquettes ? Ration ménagère ? BARF ? Croquettes de France vous donne ses conseils pour bien nourrir votre chien.

 

L’alimentation maison

Elle a comme particularité de n’être composée que de produits frais. Cette option est plébiscitée par les propriétaires soucieux de contrôler la qualité des aliments donnés à leur compagnon. Attention ! Cela ne signifie pas que nous devons donner “les restes de table” à notre chien. Bien équilibrée, ce qu’on appelle familièrement la ration ménagère est un excellent moyen de fournir tous les nutriments nécessaires à son animal tout en préservant sa digestion

Une ration ménagère est généralement composée de trois parties  : la viande, les céréales et les légumes (non-putrescibles). On trouve des variantes de cette tendance alimentaire : 

  • Le raw-feeding : cette alimentation se veut proche de ce qu’un chien consommerait à l’état “sauvage” :15% d’os, 75% de viandes et 10% d’abats. Les avantages : aspect brut et naturel des matières premières, sans ajouts de substances controversées, une meilleure digestion, un poil plus brillant et une meilleure dentition. Les aspects négatifs : la difficulté de se procurer de la viande fraîche de qualité et les risques de carence en nutriments.
  • Le BARF : c’est un régime composé principalement de viande, d’os charnu, d’abats crus, de légumes et de fruits crus écrasés, d’huiles végétales et de poissons et de compléments (levure de bière, oeufs…). Ses avantages sont proches de l’alimentation “raw”, moins les inconvénients liés aux carences.

Si la nourriture maison est idéale pour nos chiens, elle a globalement pour désavantage de nécessiter du temps de préparation et de se fournir en produits frais (coût plus élevé, problématique de conservation…). De plus il est relativement difficile d’adapter l’alimentation aux besoins de chaque animal. En effet en fonction des besoins énergétique de chacun, il faut adapter de manière quasi journalière la composition de la ration ce qui provoque bien souvent des carences alimentaire.  

 

L’alimentation industrielle

Vous pouvez donc tout à fait opter pour les croquettes ou la pâtée comme 80% des propriétaires de chien. Désormais, les industriels redoublent d’efforts pour vous proposer des aliments sains, qui donneront tous les nutriments nécessaires à votre compagnon à quatre pattes. Vous devez cependant être vigilant lors de l’achat de vos croquettes ou de votre pâtée. La traçabilité doit être un de vos principaux critères de choix. Pour cela, préférez les pâtées ou croquettes françaises. Dans tous les cas, lisez bien les étiquettes, voire renseignez-vous directement auprès du fabricant sur la composition des aliments. A propos des croquettes par exemple, voici les points sur lesquels porter votre attention :

  • La proportion de protéines par rapport aux céréales et aux amidons qui doit être plus élevée.
  • La cuisson basse température (90°C comme le recommandent les vétérinaires).
  • L’adjonction de vitamines, d’acides aminés sous la forme de plantes ou de graines (pour la digestibilité et la brillance du poil).
  • Le taux modéré de glucides et de lipides.

Ce mode d’alimentation a le grand avantage d’être très bien équilibré et peut s’adapter à tous les âges et états de santé (notamment avec les croquettes dites “hypoallergéniques” ou “thérapeutiques”). Lorsque vous avez trouvé la nourriture qui convient à votre compagnon, n’en changez plus sauf en cas de modifications physiologiques de l’animal (maladie, vieillissement, gestation…). Quand vous effectuez le changement de nourriture de votre animal, il est préférable d’effectuer une transition alimentaire qui s’étale sur une période de dix à quinze jours en fonction des sensibilités connues de votre animal..

 

L’alimentation mixte

Comme son nom l’indique, il est possible de combiner les deux modes d’alimentation (maison et industrielle). Elle est cependant plus délicate à mettre en place, car les enzymes du système digestif du chien s’adaptent mieux à un seul type de nourriture. Il peut alors être plus sujet à des troubles digestifs.

L’association de deux modes d’alimentation peut s’avérer néfaste pour votre compagnon, une recette dite industrielle est composée de manière équilibrée, le fait d’ajouter un ou des éléments peut déséquilibrer la recette.

 

L’alimentation que vous choisirez pour votre chien devra donc répondre à différents critères : les besoins de votre chien et les moyens que vous pouvez mettre en œuvre pour les satisfaire. Il est donc recommandé de se tourner vers les croquettes et la pâtée pour que toutes ses attentes soient satisfaites, tout en vous facilitant la vie. Les préparations maisons sont recommandées aux propriétaires soucieux du bien-être de leur chien, mais qui ont le temps de sourcer de bons ingrédients et de cuisiner la ration de leur animal.

Articles similaires